Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Les 10 commandements du souper familial

Les 10 commandements du souper familial

Le souper familial est l’occasion rêvée de passer un beau moment en famille, de souffler un peu et de se recharger les batteries avant une autre journée effrénée. On s’assoit et on relaxe autour d’une bonne bouffe. Voici mes 10 règles d’or pour un souper familial réussi en 2017.

 

Vivre le moment présent

  • Le repas familial doit demeurer un moment de rassemblement pour la famille où les échanges seront favorisés. Dans cette optique, aucun appareil électronique – téléphone intelligent, tablette ou ordinateur portable – ne devrait venir entraver le déroulement du souper. Profitez-en pour effectuer un retour sur la journée ou même pour discuter du repas lui-même et planifier les suivants.
shutterstock_554771206.jpg

Inspirez-vous

  • Avec la popularité des blogues culinaires, des livres de recettes, des plateformes sociales comme Pinterest et Instagram et des applications mobiles, il est plus facile que jamais de s’inspirer et de trouver des recettes créatives, santé et originales qui proposent des variantes intéressantes. Catelli, en collaboration avec des nutritionnistes, des blogueurs et des chefs réputés propose sa Collection de recettes Catelli 150e anniversaire. En parcourant la page et en y voyant les photos alléchantes, vous y trouverez certainement votre compte pour combler les appétits de tous; pour toutes les occasions.

De la couleur dans mon assiette!

  • Servez les légumes ou la salade en premier, avant même que le plat principal (et les féculents) ne soit servi. Les légumes, qui contiennent des vitamines, des minéraux, des antioxydants et des fibres, sont reconnues pour leur effet rassasiant et contribuent donc à la saine gestion de poids. N’hésitez pas à varier les couleurs, les variétés et les textures. En servant les légumes d’abord, vous comblerez votre faim et éviterez les excès des aliments moins nutritifs tels que les croustilles.
shutterstock_363299678.jpg

Élargir le spectre des aliments

  • Avec le temps, et aussi en raison de nos horaires très chargés, on réalise que l’on cuisine toujours les mêmes recettes. L’originalité n’est plus au menu! N’hésitez pas à sortir des sentiers battus et de manger les aliments différemment; ajoutez des pâtes dans une salade césar, des crevettes dans une salade de pomme de terre, des fruits en conserve dans vos ragoûts et mijotés, utilisez l’avocat en substitut du beurre, etc.

À chacun son tour

  • Le souper familial devrait être une occasion de faire plaisir à tous les membres de la famille. Ainsi, répartissez le choix des recettes en permettant à chacun de choisir un repas par semaine. N’hésitez pas à demander aux enfants ce qu’ils souhaitent manger et, à partir de leurs préférences, trouvez une recette qui propose une alternative santé. Par exemple, remplacez le peppéroni par du poulet sur une pizza, mettez du tofu émietté dans la sauce à spaghetti ou bien optez pour les légumineuses comme source de protéines.

Le meal prepping : la solution

  • Planifier ses repas à l’avance est souvent la clef. Il suffit de choisir ses recettes à l’avance, de faire la liste d’épicerie en conséquence et de préparer une bonne partie des repas – et des lunchs – à l’avance. On peut en faire une activité familiale le dimanche matin! Ainsi, les soirs de semaine, il ne restera qu’à ajouter un plateau de crudités ou une grosse salade pour un repas complet. 

Éteignez la télévision!

  • Lorsque l’on mange devant la télévision, nous sommes beaucoup moins à l’écoute de nos signaux de faim et de satiété. Or, nous sommes rivés sur l’action diffusée à l’écran et sommes parfois porter à manger davantage que ce dont notre corps a réellement besoin
shutterstock_533647807.jpg

Tout le monde participe

  • Autant que possible, dans les familles modernes, tout le monde participe à la préparation des repas et y met du sien. On économise du temps, ce qui nous permet de passer une agréable soirée en famille.

Le pré-portionnement

  • Le plat principal est pré-proportionné à partir du comptoir de la cuisine. Cette simple règle favorise la gestion des portions et l’équilibre entre les différents groupes alimentaires, vous serez à la fois rassasiés et comblés par votre repas.

La fin des grandes assiettes…

  • Il est recommandé de manger dans de petites assiettes. Idéalement, celles-ci devraient mesurer moins que 10 pouces (25 cm). Par exemple, vous pourriez servir le plat principal dans les assiettes à dessert et vous aurez tout de même l’impression que votre assiette est bien garnie. Vous pouvez ensuite clore le repas avec un fruit ou un yogourt en guise de dessert.  
     

En appliquant ces 10 règles d’or, il n’y a pas que votre alimentation qui se portera mieux, mais vous retrouverez l’essence même d’un repas familial où la convivialité et le plaisir sont au rendez-vous.  

Vous avez d’autres suggestions et vous aimeriez partager vos idées de recettes gagnantes ?  Utilisez les mot-clics #Catelli150 et #FamillesCatelli et dites-nous comment les pâtes contribuent à vos belles soirées en famille. 

*J’ai reçu des honoraires de la part de Catelli pour la rédaction de ce billet. Toutefois, toutes les opinions sont les miennes.


Vous aimerez également

J'❤️ les poké bowls : les proportions idéales

J'❤️ les poké bowls : les proportions idéales

Doit-on réellement manger plus de gras? 🥑 Retour sur l'étude PURE

Doit-on réellement manger plus de gras? 🥑 Retour sur l'étude PURE