Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Confessions d'une boulimique - Partie II

Confessions d'une boulimique - Partie II

Dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires, j'ai décidé de vous partager le témoignage d'une charmante jeune femme, qu'on appellera Loup pour l'occasion et qui m'a rejoint via Facebook pour me parler de son passé de boulimique. Dans le but d'aider, de sensibiliser et de prouver à tous qu'il est possible de s'en sortir, j'ai choisi de le présenter dans son intégralité. Voici donc la deuxième partie où Loup se penche sur les conséquences physiques de la boulimie. 

Si vous vous reconnaissez à travers ces mots, sortez de votre isolement et allez chercher l'aide nécessaire. Si c'est plutôt un/une ami(e), parlez-lui! C'est le temps que les choses changent...!

Voici la suite du témoignage de Loup : 

"Ce qui me met en colère ou qui vient me chercher, ce sont tous les commentaires sur le poids. Les gens n’ont pas idée du tort que cela peut causer et ce, même inconsciemment. Au primaire, j’étais ronde et je me suis fait dire de bien vilains mots sur mon surpoids...
Est-ce pour cela que j’ai développé un trouble alimentaire? Personne ne le sait...
Est-ce génétique? Certaines personnes tendent vers cette hypothèse.
Est-ce une réaction face au divorce de mes parents? Possible"

"De nombreuses raisons peuvent mener à un trouble alimentaire, mais je crois que certaines personnes y sont plus susceptibles et que nous devons faire attention à ce que nous disons concernant le poids des individus. Lorsque j'ai été hospitalisée à l'hôpital Ste-Justine, mes signes vitaux étaient pratiquement non perceptibles. Toutefois, la journée précédant mon hospitalisation, une collègue du secondaire m’a demandé très sérieusement mon truc pour être aussi belle et mince. Ces phrases sont gravées dans ma mémoire et j’aurais eu envie de crier : « Je ne mange qu’un bol de céréales au déjeuner et je m’entraine 4 heures par jour. ». Cette personne n’avait probablement aucune malfaisance en me demandant cette question, mais certains mots ont une portée beaucoup plus grande que ce que l’on peut imaginer". 

"De plus, des commentaires sur mes lunchs au travail viennent souvent me bouleverser. Étant infirmière clinicienne, à l’hôpital de nombreux collègues font des remarques lorsque je mange une grosse salade qui comprend des aliments de chaque groupe alimentaire. Des commentaires du genre « Tu devrais plutôt manger des frites et des beignes » et « Tu as pris du poids depuis que tu travailles ici... » nuisent à ma productivité au travail et me trottent dans la tête toute la journée".

« Tu devrais plutôt manger des frites et des beignes »

"Dans un autre registre, l’aménorrhée (l'arrêt des menstruations) est fréquente chez les filles avec un TCA. Avant même mon hospitalisation en 2010, alors âgée de 16 ans, mes règles étaient disparues. À ma sortie de l’hôpital, avec 20 lbs (environ 9 kilogrammes) en plus, j’ai commencé la pilule - anticonceptionnelle - et mes règles sont alors réapparues. En fait, la pilule pallie les taux d’hormones faibles reliés au TCA et produit alors « de fausses règles ». Ainsi, jusqu’à la fin 2014 j’avais des « règles ». Afin de voir si mon système hormonal était en santé, j’ai arrêté de la prendre à la fin 2014 et puis, jusqu’à ce jour mes règles ne sont toujours pas de retour... Après des rendez-vous médicaux, on me confirme que je pourrais avoir des enfants et que mon système fonctionne, mais qu’il est toujours en mode « minimal », car il craint d’être privé à nouveau. Mon énergie est alors utilisée pour faire fonctionner mes organes vitaux".

"Quand je passe des moments plus difficiles je me recentre et je reviens à la base. Je me dis que je suis choyée, j’ai un amoureux en or, une famille extraordinaire et des amis compréhensifs. Je me dis que j’ai une maison, j'ai un lit où dormir, j’ai la santé, je réussis, j’ai un emploi, etc. Revenir à la base m’aide grandement. Et une phrase que je me répète constamment : « Sois douce avec toi ». Alors à tous ceux et celles qui souffrent, allez chercher de l’aide, parlez et respectez-vous"

- Loup

Pour joindre ANEB
5500 Transcanadienne
Pointe-Claire, QC, H9R 1B6
Téléphone : 514 630-0907
Sans frais : 1 800 630-0907
Télécopieur : 514 630-0599
Courriel : info@anebquebec.com

9 faits que vous ignoriez sur les troubles alimentaires

9 faits que vous ignoriez sur les troubles alimentaires

Confessions d'une boulimique - Partie I

Confessions d'une boulimique - Partie I