Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

La perte de poids chez nos vedettes!

La perte de poids chez nos vedettes!

Le star système intrigue. Ces icônes de la chanson, du cinéma ou du petit écran font partie de nos vies. On connaît tout d'eux. Certaines même, comme Céline Dion, sont de véritables livres ouverts, alors que d'autres cherchent à balancer la vie publique et la vie privée. Vivant constamment sous l'oeil de la caméra, il leur est quasi impossible de cacher une perte - ou un gain - de poids. Un véritable fléau qui peut parfois tourner à l'obsession.

 

À l'ère des réseaux sociaux
L'avénement des plateformes telles que Twitter, Facebook et Instagram a littéralement changé notre lien avec les vedettes. Autrefois inaccessibles et hors de notre portée, elles deviennent accessibles en dévoilant une partie de leur quotidien. Certes, il est probablement enjolivé pour la plupart - et avouons-le, partiellement retouché, corrigé et en version améliorée - mais n'en demeure pas moins qu'il est possible de s'incruster dans la vie privée de nos artistes préférés. Égoportraits obligent, les stars se dévoilent sous toutes leurs formes. Et ces photos peuvent parfois révéler de croustillants détails. C'est ainsi que nous avons pu voir fondre certaines vedettes bien connues au Québec ou encore quelques starlettes hollywoodiennes. 

Les réseaux sociaux exercent une pression considérable sur les vedettes. Ils entraînent également, sans le vouloir, une certaine forme de culpabilité - non pas quant à l'apparence physique, mais plutôt par rapport à la fréquence de publication. Certains alimentent leurs réseaux sociaux quotidiennement et s'en font un véritable devoir. Certes, leur image est mise de l'avant, car c'est un des facteurs de différenciation et d'attachement. On veut les voir dans leur quotidien et c'est exactement la raison pourquoi on les suit. Sinon, ce ne serait qu'un autre compte Instagram qui montre des photos de chats ou de bouffe - deux des thématiques les plus surexploitées sur ce média voué à la photographie. 

Cette pression énorme qui provient des réseaux sociaux - donc également du public - en plus de celle ressentie par le milieu et de celle que l'artiste s'impose à lui-même peut forcer ce dernier à contrôler son image corporelle pour chercher à plaire. C'est l'une des raisons qui peut pousser une vedette à perdre volontairement du poids. Pour arriver, ces vedettes sont parfois prêtes à tout, car le but ici est probablement une perte de poids assez rapide. Régimes restrictifs, chirurgies et méthodes douteuses peuvent parfois être utilisées. Et lorsque la machine à rumeur part, on ne peut plus l'arrêter. 

Les rumeurs
Au cours de la dernière année, plusieurs cas de perte de poids ont ébranlé le Québec. Que ce soit la belle Katherine Levac, le ministre de la santé Gaétan Barette ou l'animatrice chouchou des Québécois Julie Snyder, les commentaires fusaient de tous bords, tous côtés. Rappelez-vous que ces commentaires contribuent à exercer une pression supplémentaires pour ces vedettes. Les trois cas susmentionnées ont été obligés de se justifier publiquement par rapport à leur perte de poids. Est-ce normal?

Je salue le courage de Katherine Levac qui n'a pas voulu commenter sa perte de poids. C'est quelque chose qui lui appartient et qui est très personnel. Si certains l'ont fait, plusieurs laissent planer un flou. Le public argumentera alors : tu as choisi d'être devant la caméra, tu nous dois bien cela. Non, en fait. Tu ne nous le dois pas. Tu choisis de quoi tu veux parler et si le coeur t'en dit, tu en parles. Sinon, c'est leur jardin secret.  

J'ai créé un véritable tollé en adressant quelques mots à Julie Snyder sur ma page Facebook il y a quelques mois. Cette publication faisait référence à son choix de porter une robe à manches courtes dans un gala télévisé. De un, je ne désirais pas que cette publication devienne une place pour faire du body shaming, mais ce fut le cas. Je souhaitais simplement de tout mon coeur que notre Julie se porte bien et, qu'en présence d'une situation inquiétante, elle puisse recourir à l'aide de professionnels de la santé qualifiés. Ce que je me suis rendu compte après une réflexion avec d'autres collègues est que nous aimons tellement nos artistes, ici au Québec, que nous les considérons pratiquement comme des membres de notre famille.

 

On s'inquiète pour eux - même parfois trop - alors qu'ils sont des adultes autonomes qui dirigent leurs vies comme on dirige la nôtre.

 

La santé avant tout
Certes, en tant que nutritionniste, je ne peux m'empêcher de penser à la santé de nos vedettes préférées. J'espère de tout coeur qu'elles se respectent et qu'elles sont à l'écoute de leur corps. Parfois, les pertes de poids sont volontaires. Il y a alors un réel désir de reprendre sa santé en main - parfois non motivé par le nombre de kilos qui s'affichent sur la balance. Par contre, toutes les pertes de poids ne sont peut-être pas le reflet d'une amélioration des habitudes de vie, de la pratique d'activité physique et d'une alimentation exemplaire. Certaines pertes peuvent s'expliquer par d'autres causes : maladies (hyperthyroïdie, cancers, etc.), prise de certains médicaments, abus de substances illicites - ou parfois même légales comme la cigarette, cures amaigrissantes, etc. Ensuite, quand vient le temps de commenter la perte de poids, je vois mal une vedette attribuer ses quelques kilos en moins à la prise de cocaïne!

Finalement, rappelons-nous que tout commentaire à l'égard du poids - qu'il soit positif ou négatif - peut contribuer à exercer une pression parfois nuisible sur l'individu ciblé. Ces remarques peuvent parfois affaiblir l'estime de soi et même mener au développement de troubles du comportement alimentaire. Alors, apprécions plutôt leur jeu, leurs chansons et leurs oeuvres et abstenons-nous de commenter leur apparence physique. 

5 trucs pour un guacamole "allégé" PAR-FAIT!

5 trucs pour un guacamole "allégé" PAR-FAIT!

Vers un nouveau Guide alimentaire canadien

Vers un nouveau Guide alimentaire canadien