Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Pourquoi ajouter des protéines à son alimentation : leurs rôles et bienfaits!

Pourquoi ajouter des protéines à son alimentation : leurs rôles et bienfaits!

S’il y a un nutriment qui a la cote de nos jours, ce sont bien les protéines! Avons-nous de bonnes raisons de les vénérer ainsi? Cap sur les rôles des protéines dans notre alimentation.

Un peu de biologie : zoom sur les rôles des protéines!

Les protéines sont essentielles pour l’organisme. En plus de participer à la synthèse de vos muscles, elles peuvent participer à la défense de votre corps (anticorps), à plusieurs réactions internes via les enzymes et même au transport de certaines substances dans le sang. Par exemple, l’hémoglobine et l’albumine, deux protéines, transportent respectivement l’oxygène et le gras dans le sang. Il faut savoir que les protéines qu’on ingère sont transformées en acides aminés, de petits composés chimiques qui reformeront à leur tour de nouvelles protéines. La séquence des acides aminés est déterminante dans la synthèse de la nouvelle protéine et lui confèrera son rôle et ses fonctions. Côté alimentation, les protéines se démarquent des autres nutriments par leur capacité à engendrer la satiété, c’est-à-dire leur effet rassasiant qui nous donne l’impression d’avoir suffisamment mangé après un repas.

Des protéines aux repas pour être bien rassasiés 

Bien que les Canadiens consomment suffisamment de protéines, c’est plutôt la répartition entre les repas de la journée qui n’est pas toujours optimale, la plupart des protéines étant consommées en fin de journée. En effet, le déjeuner, le dîner et le souper devraient tous contenir suffisamment de protéines afin de nous garder bien plein jusqu’au prochain repas. Chez plusieurs, le déjeuner est déficient en protéines, alors que les autres repas en contiennent habituellement en quantité suffisantes. Le lait et les produits laitiers comme le yogourt et le fromage représentent une source de protéines polyvalente et pratique. En effet, ils peuvent contribuer à améliorer la répartition de votre apport en protéines au cours de la journée puisqu’ils peuvent être intégrés aux repas comme aux collations. Pour vous aider, voici quelques exemples de sources de protéines à ajouter au déjeuner :

Photographie : Catherine Côté Stylisme culinaire : Hubert Cormier

Photographie : Catherine Côté
Stylisme culinaire : Hubert Cormier

  • Ajouter une poignée d’amandes effilochées dans vos céréales
  • Prendre une once (30 grammes) de fromage
  • Garnir ses rôties de beurre d’arachide
  • Boire 250 ml (1 tasse) de lait
  • Consommer 175 ml (¾ de tasse) de yogourt grec
  • Ajouter de la poudre de petit lait dans le mélange à gaufre, à crêpe ou à muffin
  • Opter pour les œufs ou l’omelette le matin
  • Accompagner sa salade de fruits d’une portion de 175 ml (¾ de tasse) de fromage cottage

Les protéines dans les collations, sont-elles essentielles ?

Lorsqu’on ressent la faim entre les repas, il est bénéfique de manger une collation afin de ne pas arriver trop affamé au prochain repas. Une collation rassasiante contient à la fois une source de protéines et de glucides. Cette combinaison vous assurera l’énergie nécessaire et comblera votre faim jusqu’au prochain repas. Selon une enquête sur les habitudes alimentaires des Canadiens, menée par Statistique Canada, près du quart de l'apport énergétique quotidien consommé par les adultes provient des collations. Or, plus de 41 % des calories consommées entre les repas proviennent de la catégorie « autres aliments » [1], ce qui implique qu’il s’agit d’aliments à faible valeur nutritive ou pas nutritifs du tout comme les croustilles et que l’apport en sucres ajoutés, en sel et en matières grasses est élevé au moment de la collation. Comme les collations font partie de notre alimentation au quotidien, mieux vaut choisir des aliments à haute valeur nutritive et de qualité, comme les produits laitiers puisqu’ils renferment non seulement des protéines mais aussi de nombreux éléments nutritifs importants. Ils aident donc à combler l’appétit et procurent la force et la vigueur nécessaire pour affronter la journée.

Finalement, bien que les Canadiens consomment assez de protéines, ces dernières sont souvent réparties de façon non-optimales, en fin de journée, alors qu’on aurait intérêt à en avoir également tout au long de la journée et surtout au déjeuner.

Référence

[1] Garriguet, D, Les habitudes alimentaires des Canadiens, Rapports sur la santé 82-003-XWF, volume 18, numéro 2, ISSN 1209-1375, 2007.

 

*J’ai reçu des honoraires des Producteurs laitiers du Canada pour la rédaction de ce billet. Toutefois, toutes les opinions demeurent les miennes et non celles de l’entreprise partenaire.


Vous aimerez aussi

Lundi, je me mets au régime!

Lundi, je me mets au régime!

Les protéines à la rescousse

Les protéines à la rescousse