Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Urban Picnik : les salades en pot qu'on ❤️

Urban Picnik : les salades en pot qu'on ❤️

Les salades en pot sont plus tendances que jamais. Elles sont colorées, délicieuses et combinent plusieurs ingrédients mélangeant ainsi textures et saveurs. L'avantage principal est leur côté pratique puisqu'on peut les apporter avec nous sans avoir à penser à la vaisselle (on les mange dans leur pot, tsé!) ni la vinaigrette, qui est déjà intégrée. Certes, on peut s'inspirer du concept et recréer plusieurs recettes à la maison - et même les préparer d'avance lors de vos séances de meal-prepping. Or, pour les journées pressées ou les lunchs sur la route, une compagnie - Urban Picnik (autrefois connue comme Ma vitrine bio) - sort nettement du lot et commercialise des salades en pots faites à base de protéines végétales toutes plus savoureuses les unes que les autres. Découvrons-les ensemble. 

 

Le 1er mai dernier, j'ai été convié au lancement des nouvelles salades Urban Picnik à Montréal pour me faire vivre l'expérience #BombeVégétale. Comme on prétend que le temps de préparation d'un repas est d'environ 15 minutes, le fait de se procurer des repas prêt-à-manger qui sont très peu transformés permet d'économiser du temps dans nos journées effrénées afin de le consacrer à autre chose, comme une petite séance d'activité physique ou de marche rapide avant de recommencer à travailler en après-midi ou un temps qu'on s'accorde pour méditer et relaxer. Les salades en pot représentent aussi une meilleure option que les restaurant à l'heure du dîner et/ou permettent de nous changer des repas servis à la cafétéria - anyway, il y a toujours un plat ou deux qu'on aime moins! 

Je connaissais déjà le produit du temps de Ma vitrine bio et j'en ai acheté à plusieurs occasions. Comme je suis toujours sur la route, j'y vois une franche alternative aux restaurants de type fast-food. De plus, c'est une façon pour moi de manger plus de protéines végétales - dont le tempeh que je ne cuisine pas beaucoup autrement. La salade césar avec du kale et du tempeh est un véritable coup de coeur pour moi, en plus d'être totalement végane. 

Toutes les salades ont été développées en collaboration avec ma tendre amie et collègue, la nutritionniste Julie DesGroseilliers. Le but était fort simple : redéfinir les repas santé sur le pouce en offrant des salades repas complètes et équilibrées dans les épiceries du Québec et du Canada et le tout, grâce aux protéines végétales. Je me suis entretenu avec elle à ce sujet. 


Entrevue avec la nutritionniste Julie DesGroseilliers

1. Julie, comment l’idée de faire une collaboration avec « Ma vitrine bio », aujourd’hui renommée  « Urban picnik » t’est-elle venue?

Marie-Anne qui est la propriétaire de l’entreprise, voulait vraiment travailler avec une nutritionniste. Elle avait le désir de s’assurer que les salades, une fois sur le marché, allaient être des repas complets, nourrissants et nutritifs. Mon mandat premier a donc été d’élaborer une liste de critères nutritionnels qui nous sert aujourd’hui de base pour l’élaboration de toutes nos salades. Ainsi, on surveille par exemple la teneur en gras et en sodium des salades afin qu’elles ne dépassent jamais plus de 15% de la valeur quotidienne.

2. Depuis quand as-tu commencé cette nouvelle aventure et dans quel contexte s’est-elle présentée à toi?

J’ai débuté l’aventure il y a deux ans maintenant et depuis, on travaille régulièrement ensemble. Nous nous sommes rencontrées par l’intermédiaire d’une connaissance commune, Marie Gosselin, présidente de la compagnie « Mûr conseil ». Dès la première rencontre avec Marie-Anne, j’ai rapidement compris que nous partagions les mêmes valeurs professionnelles et la même notion du « bien manger ». Nous sommes également toutes les deux mamans et adorons la création, la recherche et le développement de recettes. Un beau mariage entre deux filles dynamiques, avec un p’tit côté grano et écolo!

3. Quelles sont les valeurs d’Urban Picnik qui t’ont séduite?

Tout d’abord, c’est une compagnie qui a profondément à cœur le désir d’aider les gens àprendre soin de leur santé en offrant des salades repas de qualité. Et comme l’entreprise souhaite avoir l’équilibre parfait entre une bonne saveur et une bonne qualité nutritive, il va de soique les aliments sélectionnés soient nutritifs et frais. En tant que nutritionniste, c’est une valeur que je partage bien évidemment!

Le deuxième point que je soulignerais, c’est le fait qu’il s’agit d’une gammede salades végétariennes mettant de l’avantles protéines végétales.Jeconsidère cet aspect doublement gagnant pour le consommateur qui a la chance de déguster un repas gagnant pour sa santé mais aussi pour l’environnement. Une autre belle valeur que je partage avec Urban Picnik!

thumbnail-5.jpeg

4. D’après toi, outre le fait que les salades en pot sont une bonne solution pour manger sur le pouce, quels sont les autres avantages de la cuisine en pot?

Je dirais la transparence du contenant ! Elle permet d’avoir non seulement un beau visuel de la salade, mais surtout d’apprécier la fraîcheur des produits. Rien n’est caché aux consommateurs. Ensuite, je trouve ce format tellement pratique et rapide. Il suffit de le mettre dans son sac à lunch et hop, le dîner est prêt! Aucun risque que de déversement car le couvercle est bien hermétique. De plus,  le pot en vitre est un matériel écologique et réutilisable à l’infini. Il peut offrir plusieurs alternatives au consommateur, être recyclé ou réutilisé en lui donnant une seconde fonction dans la maison. Personnellement, j’aime mettre mes aliments achetés en vrac dans ces pots. C’est dans la continuité d’une démarche éco-responsable.

5. Où vas-tu chercher ces belles inspirations pour le développement des recettes?

Un peu partout! Dans ma tête, dans les magazines, sur le web voire même lors de mes voyages.

6. Au niveau de la conservation des salades, qu’aurais-tu à nous dire?

D’abord, sachez que les salades Urban Picnik ne contiennent aucun agent de conservation ni additifs alimentaires. Les aliments utilisés sont de première qualité, frais et le moins transformés possibles. Aussi, la vinaigrette est mise dans un contenant fermé, placé au-dessus de la salade, à l’intérieur du pot. Ainsi, le repas demeure croustillant jusqu'au service. Pour la durée de conservation, je vous conseille de vous fier à la date inscrite sur les pots.

VITRINE_BIO19879.jpg

7. Quel est l’apport en protéines des salades? 

Notre objectif est toujours d’avoir un minimum de 15 grammes de protéines par pot. Nos salades actuelles vont de 15 à 18 grammes de protéines et proviennent d'une belle variété : légumineuses, tempeh, tofu, quinoaou encore du fromage féta. Il est à noter que les salades sont également très riches en fibres, ce qui en fait des repas très rassasiants et soutenants, même pour les hommes!

8. Pour finir, quelle est ta salade coup de cœur? 

En fait, c’est difficile de parler de ma préférée car elles sont si différentes. Elles ont toutes quelque chose d’unique et sont drôlement toutes savoureuses. Mais si je devais en nommer qu'une seule, je dirais la César. Pourquoi? Parce qu'elle est végétalienne et donc, le fruit de beaucoup d'efforts et de tests culinaires! À nouveau, on a réussi à jumeler bon goût et bonne valeur nutritive et ce, pour une solution repas sur le pouce, avec une liste d’ingrédients impeccables.La salade offre 18 grammes de protéines et 7 grammes de fibres, ce qui est très intéressant pour une solution de prêt à manger.Le tempeh grillé fait office de bacon bit, les noix de cajou et la levure alimentaire remplacent le parmesan de la recette traditionnelle... bref, c'est à nouveau un heureux mariage de saveur et de texture,débordant de fraîcheur.


Vous aimerez aussi

Top 5 sur le tofu

Top 5 sur le tofu

5 façons d'apprêter les édamames

5 façons d'apprêter les édamames