Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Sucettes glacées bleuets-gingembre

Sucettes glacées bleuets-gingembre

La saison du bleuet est officiellement lancée et j’ai eu l’immense plaisir de me rendre à Sainte-Marie – la ville de mon enfance! – pour aller jaser avec les producteurs du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches. L’année s’annonce exceptionnelle pour la plupart des producteurs en raison de la neige hâtive en novembre dernier. Retour sur une belle journée ensoleillée à cueillir le bleuet – et en prime, une recette de sucettes glacées au bleuets et gingembre.

Photo : Hubert Cormier

Photo : Hubert Cormier

Dans la région de Chaudière-Appalaches, le bleuet est l’une des cultures les plus importantes. On y compte plus de 60 producteurs de bleuets, ce qui devance même la culture des pommes. On y pratique souvent l’auto-cueillette et la population est au rendez-vous année après année. C’est un peu dans la culture dans cette si belle région où les gens adorent faire des réserves et congeler leurs bleuets pour en avoir même pendant la saison froide. On y cuisine aussi de belles tartes aux bleuets, des chaussons, des confitures, des coulis et même des sorbets pour certains. C’est inscrit dans les mœurs. Presque chaque municipalité possède sa bleuetière.

À la bleuetière Marland, hôte du lancement de la saison 2017 du bleuet, on cultive une variété de bleuets appelée « Patriot » qui entre dans la catégorie des « bleuets en corymbe ». Cette bleuetière compte à elle seule 9000 plants.  Ces derniers sont gigas – voire de 3 à 5 fois plus gros que les bleuets nains et les bleuets sauvages. Disons qu’avec cette grosseur, on remplit rapidement son panier!

La culture du bleuet est certes très importante pour la région – on y déniche plus de 250 000 plants et plus d’un million de livres de bleuets seraient récoltées annuellement. Seule la Montérégie en cultive plus que Chaudière-Appalaches.

Certaines bleuetières offrent des installations autres – fermette, crèmerie, etc., ce qui permet de pratiquer l’agrotourisme. Chez celles-ci, on ne fait pas que cueillir des bleuets, mais on vient pique-niquer, manger une crème molle, visiter la fermette (poney, canards, chèvres, poules en liberté). Bref, c’est une expérience récréotouristique qui permet de visiter de beaux coins de pays.

Photo : Hubert Cormier

Photo : Hubert Cormier

Pour profiter au maximum de la saison du bleuet – qui s’étend de la fin juillet au début septembre – voici une recette de sucettes glacées aux bleuets et au gingembre. Pour la base, j’aime utiliser le yogourt grec nature et le lait concentré qui donnent à ces sucettes une texture qui rappelle l’onctuosité de la crème glacée, tout en diminuant considérablement la teneur en matières grasses et en augmentant la teneur en protéines. Ces gâteries sont donc plus nutritives, mais aussi délicieuses que celles offertes en épicerie!

Sucettes glacées aux bleuets et gingembre // Blueberry-ginger popsicles Photographie et stylisme culinaire : Hubert Cormier
Sucettes glacées aux bleuets et gingembre // Blueberry-ginger popsicles
Photographie et stylisme culinaire : Hubert Cormier

Nombre de portions : 10
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de congélation : 4 heures ou plus
Niveau de difficulté : ⭐️

Ingrédients

  • 250 ml (1 tasse) de bleuets
  • 10 ml (2 c. à thé) de gingembre frais, râpé 
  • 500 ml (2 tasses) de yogourt grec nature 0 % m.g. 
  • 30 ml (2 c. à table) de sirop d'érable 
  • 250 ml (1 tasse) de lait concentré non sucré 

Préparation

  1. Dans un petit chaudron, faire cuire les bleuets et le gingembre sur feu moyen-vif environ 5 à 7 minutes, jusqu’à ce que la préparation commence à ressembler à de la confiture.
  2. À l’aide d’une fourchette ou d’un pilon à patate, écraser les bleuets grossièrement.
  3. Au robot culinaire, mélanger le yogourt grec, le sirop d’érable et le lait concentré jusqu’à ce que la préparation soit lisse et onctueuse.
  4. Ajouter la préparation de bleuets et de gingembre. Mélanger quelques secondes de plus.
  5. Répartir la préparation dans 10 moules à sucettes glacées. Insérer un bâtonnet de bois ou de plastique au centre de chaque moule, en le laissant dépasser d’environ 5 cm (2 po).
  6. Congeler pendant au moins 4 heures.
  7. Retirer les sucettes des moules en plongeant ces derniers quelques secondes dans l’eau chaude pour que les sucettes décollent facilement des parois.
Pour une version végétalienne, remplacez le yogourt grec par du yogourt de noix de coco : la combinaison avec les bleuets sera délicieuse.
— Hubert Cormier, nutritionniste

*J’ai reçu des honoraires – et des bleuets! – de la part du Regroupement des bleuetières de la Chaudières-Appalaches pour la rédaction de ce billet et pour le développement de la recette. Toutefois, toutes les opinions demeurent les miennes et non celle du client. 


Vous aimerez également

Poivrons farcis à l'orge et au quinoa

Poivrons farcis à l'orge et au quinoa

Potage de chou-fleur au cari

Potage de chou-fleur au cari