Contrairement à ce que vous croyez, les crevettes sont un allié santé. Bien qu’elles aient un contenu élevé en cholestérol alimentaire, celui-ci a très peu d’impact sur le cholestérol sanguin. Les crevettes ont donc le double avantage d’être riches en protéines et faibles en gras.

Contrairement à ce que vous croyez, les crevettes sont un allié santé. Bien qu’elles aient un contenu élevé en cholestérol alimentaire, celui-ci a très peu d’impact sur le cholestérol sanguin. Les crevettes ont donc le double avantage d’être riches en protéines et faibles en gras.

 

Soupe thaïe

Le principal problème avec les soupes thaïes, ce sont les longs vermicelles de riz qui tiennent difficilement dans une cuillère et qu’on consomme à la fin avec des baguettes. Parce que j’aime avoir toutes les saveurs dans une même bouchée, j’ai osé substituer les vermicelles de riz par un couscous israélien. Grâce à sa forme de mini perles, il entre à merveille dans une cuillère.

4 portions
10 minutes de préparation
10 minutes de cuisson

INGRÉDIENTS

  • 2 L (8 tasses) d’eau
  • 3 oignons verts, finement tranchés
  • 250 ml (1 tasse) de fèves édamames
  • 30 ml (2 c. à soupe) de sauce de poisson
  • 15 ml (1 c. à soupe) de sauce Sriracha
  • 30 ml (2 c. à soupe) de gingembre frais, finement tranché
  • 250 ml (1 tasse) de couscous israélien
  • 300 g de mini-crevettes, cuites
  • Sel et poivre du moulin, au goût
  • 250 ml (1 tasse) de nouilles frites
  • 60 ml (¼ de tasse) de graines de sésame
  • Le jus et le zeste de 1 lime

PRÉPARATION

  1. Dans une casserole, porter l’eau à ébullition.
  2. Ajouter les oignons verts, les fèves édamames, la sauce de poisson, la sauce Sriracha, le gingembre et le couscous. Faire bouillir 5 minutes.
  3. Ajouter les crevettes et cuire à feu moyen-doux 5 minutes.
  4. Saler et poivrer au goût.
  5. Servir dans 4 bols et garnir de nouilles frites, de graines de sésame, de jus et de zeste de lime.
Imprimer