Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Critique littéraire: Savoir quoi manger - Enfants

Critique littéraire: Savoir quoi manger - Enfants

J’apprécie beaucoup les livres de la collection Savoir quoi manger puisqu’ils font place à la fois de l’éducation nutritionnelle sur des sujets spécifiques et des recettes simples à réaliser. En effet, comme dans l’expression Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson, il vaut mieux expliquer aux lecteurs des principes éloquents en nutrition qui leur permettront d’acquérir des connaissances plutôt que de fournir de tout cuit dans le bec. Je vous présente aujourd’hui le nouveau livre de la nutritionniste Stéphanie Côté dans la collection Savoir quoi manger - Enfants - 21 jours de menus. Voici ce que j’en ai franchement pensé après l’avoir parcouru.

   Savoir quoi manger - Enfants     par Stéphanie Côté, nutritionniste 144 pages 24,95$

Savoir quoi manger - Enfants par Stéphanie Côté, nutritionniste
144 pages
24,95$

L’auteure

Stéphanie Côté, auteure du livre Savoir quoi manger - Enfants est passée maître dans l’art de l’écriture de ce genre de livres. En effet, elle en est à son cinquième livre dans cette collection, après La santé par l’intestin, Nutrition sportive, Grossesse et Bébé. C’était selon elle, la suite logique de sa carrière.

J’ai développé mon expertise au fil des ans, et j’ai tout mis en pratique avec mes enfants âgés de maintenant 10 et 12 ans. Écrire sur l’alimentation des enfants, à ce stade-ci, était la continuité logique de mon expérience.
— Stéphanie Côté, auteure du livre Savoir quoi manger - Enfants
5questions_StephanieCote_SavoirQuoiManger.jpg

CURIEUX D’EN savoir plus sur l’auteure, je lui ai posé 5 questions pour en découvrir plus sur elle et son nouvel opus.

Découvrez ses réponses dans cet entretien sympathique avec Stéphanie Côté, auteure du livre Savoir quoi manger - Enfants

Le livre

Le livre est séparé en 3 parties: une section éducative au début, une section de menu pour 21 jours, puis finalement, une section réunissant des recettes et proposant quarante idées de repas pour tous les goûts, mais surtout adaptés (mais non pas réservés!) aux enfants.

Visuellement, il est très similaire aux autres ouvrages de la collection et est fidèle au style déjà connu. Ne vous attendez pas à des photos ultra alléchantes et bien stylées façon Trois fois par jour. Ces dernières sont plutôt simples et fidèles à la réalité. Pas de décor ou de mise en scène, mais plutôt de gros zooms afin de présenter l’élément central de la recette. Plutôt coloré, ce livre propose plusieurs éléments attrayants et sympathiques pour les enfants comme des visages dans les fruits ou un bonhomme de neige en clémentines.

La première partie est vraiment complète. En effet, j’ai été agréablement surpris de voir qu’elle abordait toutes les facettes possibles de l’alimentation des enfants, de la biologie à la psychologie en passant par les préoccupations communes des parents et les meilleures astuces des spécialistes. La plupart des conseils sont très pratico-pratiques et réalistes, ce qui facilite leur application au quotidien.

Livre Savoir quoi manger Enfant Stéphanie Côté nutritionniste

Par la suite, la partie 21 jours de menus est assez diversifiée. En suivant à la lettre cette planification, on alterne entre de la viande, du poisson et des plats végétariens. Cependant, j’aurais aimé que davantage de recettes puissent inclure la viande ou les légumes de la veille pour mieux représenter la réalité des familles. Après tout, qui n’apprécie pas un sous-marin rapide avec les restants de bœuf cuits dans le bouillon à fondue la veille ou encore une salade tiède avec les légumes cuits en papillote lors du dernier repas sur le barbecue?

Je salive déjà en pensant à essayer la tartinade choco-amande, les pétoncles et tombée de poireaux ainsi que le saumon Tandoori. Ce sont définitivement les trois recettes qui conquerront mes papilles!
— Hubert Cormier, docteur en nutrition

Quant aux 40 recettes proposées, elles sont équilibrées, demandent peu d’ingrédients et nécessitent souvent peu de temps de préparation et/ou de cuisson. Elles sont très (voir même trop) accessibles et incluent plusieurs classiques. J’ai été enchanté de découvrir une belle section végétarienne, car je trouve primordial d’initier les enfants à ce mode d’alimentation. Finalement, mon coup de cœur va pour les encadrés Info santé et Conseil pratique permettant d’outiller les lecteurs. En effet, en tant que nutritionniste, on ne veut pas seulement dire quoi manger aux familles, mais bien les informer afin qu’elles puissent prendre des décision éclairées au fil du temps. L’auteure propose parfois des variantes pour certaines recettes, ce qui permet d’ajouter de la variété dans notre cycle de 3 semaines de repas.

À la toute fin du livre, un tableau des conversions est disponible pour faciliter la cuisson des aliments et une banque très complète d’idées et de ressources à consulter triées sur le volet a soigneusement été incluse.


Délicieuse et parfaite pour l'automne, cette recette de muffins à la patate douce plaira tant aux petits qu'aux plus grands! Un énorme merci à Stéphanie Côté pour le partage de cette recette qui se retrouve dans son dernier livre Savoir quoi manger - Enfants.

 Muffins moelleux à la patate douce Recette tirée du livre     Savoir quoi manger - Enfants     par Stéphanie Côté, nutritionniste

Muffins moelleux à la patate douce
Recette tirée du livre Savoir quoi manger - Enfants par Stéphanie Côté, nutritionniste

Muffins moelleux à la patate douce

Nombre de portions : 12 muffins
Name of image (title of post is fine) Temps de préparation :
Temps de cuisson :

Ingrédients

  • 1 grosse patate douce, en petits cubes
  • 100 g (¾ de tasse) de farine de blé entier
  • 100 g (¾ de tasse) de farine tout usage
  • 10 ml (2 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
  • 5 ml (1 c. à thé) de bicarbonate de soude
  • 5 ml (1 c. à thé) de cannelle moulue
  • 2,5 ml (½ c. à thé) de muscade moulue
  • 1,2 ml (¼ c. à thé) de sel
  • 2 oeufs
  • 125 ml (½ tasse) de sirop d’érable
  • 125 ml (½ tasse) de lait ou de boisson de soya
  • 60 ml (¼ de tasse) d’huile de canola
  • 25 g (¼ de tasse) de noix de coco râpée non sucrée

Préparation

  1. Dans une casserole d'eau bouillante, à feu moyen, cuire la patate douce pendant 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elle soit très tendre. Égoutter et réduire en purée à l'aide d'un pilon à pommes de terre ou d'un pied-mélangeur. Réserver 240 g (1 tasse) de purée pour cette recette. 
  2. Préchauffer le four à 180ºC (350ºF).
  3. Dans un grand bol, mélanger les farines, la levure chimique, le bicarbonate de soude, la cannelle, la muscade et le sel.
  4. Dans un autre bol, mélanger au fouet la purée de patates douces, les oeufs, le sirop d'érable, le lait et l'huile. Verser la préparation dans le bol de farine. À l'aide d'une spatule, mélanger jusqu'à ce que les ingrédients secs soient humectés.
  5. Répartir la pâte dans 12 cavités d'un moule à muffins chemisées de caissettes. Saupoudrer la noix de coco sur la pâte. Cuire au centre du four pendant 20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre. Laissez refroidir avant de démouler. 

Vous aimerez aussi

5 desserts inusités à faire à base de courges

5 desserts inusités à faire à base de courges

Le miel de Bonneau - La réinsertion sociale au service du miel

Le miel de Bonneau - La réinsertion sociale au service du miel